Cryptomonnaies et puissance de calcul: la Sibérie orientale, nouveau territoire stratégique pour la Russie?

Article publié dans la revue Hérodote et co-écrit avec Hugo Estecahandy, diplômé de l’Institut Français de Géopolitique

À travers le cas de la Sibérie orientale, cet article montre comment émerge une nouvelle industrie russe de minage de cryptomonnaies. Cette industrie constitue pour la Russie un enjeu stratégique majeur, en ce qu’elle permet au pays de disposer de capacités de calcul toujours plus importantes et constitue un potentiel catalyseur d’innovations, notamment dans le domaine du chiffrement. La Sibérie orientale constitue un point de concentration des industries du minage en Russie, car la région bénéficie de divers avantages géographiques, climatiques, économiques et politiques uniques au monde. La région d’Irkoutsk, et plus particulièrement les fermes géantes de Bratsk et Oussolie-Sibirskoïe, sera ici étudiée afin de montrer comment le minage de cryptomonnaie influence les rapports de force politiques et économiques, notamment via l’intérêt que les élites locales manifestent pour cette activité très lucrative. Ces transformations locales à l’œuvre en Sibérie orientale sont susceptibles de préfigurer de changements de plus grande ampleur à l’échelle du pays.

Lire la suite sur le site de la revue Hérodote


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search