Catégorie : Science soviétique

1

[PARUTION OUVRAGE] L’archipel des savants. Histoire des anciennes villes d’élite du complexe scientifique soviétique

Révélé par Soljenitsyne en 1973, le Goulag n’était pas le seul archipel créé par le pouvoir soviétique. Un autre système d’îlots urbains s’est développé dès les années 1950, afin de produire les instruments de...

5

La puissance technologique de la Russie dans l’imaginaire collectif. Le « fantasme » d’UVB76, entre théorie du complot et culte du mystère.

Connaissez-vous UVB76, cette mystérieuse fréquence militaire russe qui émet depuis les années 1970 sans que l’on sache pourquoi ? Dans le cadre de mes travaux consacrés aux représentations de la puissance technologique de la Russie,...

Analyse géopolitique des enjeux d’une politique de puissance : le cas de la science et de l’innovation en Russie 0

Analyse géopolitique des enjeux d’une politique de puissance : le cas de la science et de l’innovation en Russie

Article paru dans la revue Hérodote 146-147 — « La géopolitique, des géopolitiques » (troisième et quatrième trimestres 2012) Résumé Depuis quelques années, la science et l’innovation sont devenues pour les autorités russes une préoccupation majeure...

Dubna, entre guerre froide et douceur de vivre. 0

Dubna, entre guerre froide et douceur de vivre.

Avant de publier un prochain billet sur la vie quotidienne dans les villes fermées à l’époque soviétique, je voudrais ici me livrer à une petite mise en situation préliminaire concernant la ville de Dubna....

Qu’est ce qu’une ville fermée ? Première partie : recadrages théoriques 3

Qu’est ce qu’une ville fermée ? Première partie : recadrages théoriques

La première faiblesse de mes hypothèses de départ a en effet été de considérer la ville fermée comme un objet d’étude ontologique défini, précis et encadré par une réglementation juridique soviétique hiérarchisée et rationnelle, à l’image des ZATO. Or, il n’en est rien. Le terme même de ville fermée renvoie à une réalité on ne peut plus floue, surtout présente dans le langage journalistique des deux dernières décennies.